• Culture scientifique et humanités,
  • Recherche,

Colloque La gauche plurielle 1997-2002

Publié le 16 novembre 2022

Cette journée d'étude est co-organisée par Pierre-Emmanuel Guigo, enseignant-chercheur à la faculté des LLSH de l'Upec et membre du laboratoire CRHEC ainsi que Thibault Tellier, enseignant-chercheur à Sciences Po Rennes. Cette manifestation scientifique verra intervenir des enseignants-chercheurs mais aussi différents acteurs ayant vécut cette séquence historique dont l'ancien premier ministre de 1997 à 2002, Monsieur Lionel Jospin.

colloque la gauche plurielle
colloque la gauche plurielle
Date(s)

du 2 décembre 2022 au 3 décembre 2022

Le 2/12 de 9h à 18h30
Le 3/12 de 9h30 à 13h
Lieu(x)
UPEC Campus Centre
Amphithéâtre 3
Plan d'accès

Présentation 

Quelle place dans l’histoire politique de la  Ve République et de la gauche ?

Le séisme politique que fut en avril 2002 la disqualification de Lionel Jospin et la présence au second tour de l’élection présidentielle du candidat d’extrême-droite, Jean-Marie Le Pen,
a eu pour conséquence de laisser parfois dans l’ombre l’action accomplie durant cinq ans par le gouvernement dirigé par  Lionel Jospin. Vingt ans après, l’heure semble venue de dresser un état des lieux historique de cette séquence particulièrement importante de notre vie politique.

Le colloque s’organise pour cela autour de trois grandes thématiques. Tout d’abord, le registre politique afin d’appréhender les circonstances de construction de la nouvelle
majorité ainsi que son évolution jusqu’en 2002. L’occasion également de s’interroger sur la manière dont elle a exercé le pouvoir au cours de la mandature. Dans un second temps, il
sera question des projets du gouvernement dans le domaine économique et social, avec plusieurs réformes qui marquent encore la France d’aujourd’hui, notamment dans le domaine du travail et de la ville. Enfin, le troisième axe s’intéressera plus particulièrement au registre sociétal. Ici également, l’empreinte reste très forte, qu’il s’agisse du PACS ou de la loi sur la mémoire de l’esclavage.

À vingt ans de distance, il s’agit aussi d’interroger la place de cette expérience dans la mémoire des différents partis et acteurs qui y ont participé. S’inscrit-elle à la hauteur des autres expériences symboliques du pouvoir, à l’image du Front Populaire ou du gouvernement Mauroy, ou s’agit-il plutôt d’un épisode que l’on tente de minorer à l’image des dernières années du second septennat de François Mitterrand ? Si ce colloque n’entend pas évidemment épuiser le sujet, il ambitionne surtout d’apporter un certain nombre de réponses dont certaines peuvent encore aujourd’hui contribuer à la réflexion politique.


Programme

 / 1


Organisateurs

Pierre-Emmanuel Guigo, Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université Paris-Est Créteil et membre du laboratoire CRHEC.
Thibault Tellier, Professeur en Histoire contemporaine à Sciences Po Rennes et membre du laboratoire Arenes
Partenaires :